PROGRAMME CONGRÈS INFORSID 2000


16-17-18-19 MAI 2000 à

LYON

Le comité de programme.
Le comité d'organisation.

PROGRAMME DES COURS

MARDI 16 Mai 2000

Cette journée est organisée conjointement par l'IAE et l'INSA de Lyon dans les locaux de l'Université Jean Moulin.

Responsable des cours :

  1. Architectures à base de composants répartis (Bülent Ergin, INSA-Lyon)
  2. XML et les bases de données (Georges Gardarin, Université de Versailles)
  3. Les business models du commerce électronique (Yves Pigneur, HEC Lausanne)
  4. Méthode de conception orientée objet : USDP (Jean-Louis Sourrouille, INSA-Lyon)

PROGRAMME DÉTAILLÉ DES COURS



  • Architectures à base de composants répartis
    Bülent ERGIN - Bulent.Ergin@if.insa-lyon.fr

    Résumé du cours :

    En 10 ans, le vocabulaire de l'informatique répartie a changé ; le client-serveur, le middleware, la réutilisation sont aujourd'hui intégrés dans les architectures à base de composants répartis (CORBA, COM/DCOM, EJB/RMI) qui s'appuient sur des modèles objets, qui offrent des mécanismes d'interopérabilité, des possibilités de production et d'assemblage de composants logiciels. Cette transformation unifie les infrastructures de développement et d'exécution d'une informatique qui se dispersait entre les systèmes centralisés, les micro-ordinateurs, le Web et autres systèmes ouverts. Elle trace surtout les voies d'une évolution sans rupture pour les systèmes d'information des grandes entreprises vers les nouvelles technologies.
    Le cours présente chaque architecture (CORBA, COM/DCOM, EJB/RMI), ainsi que les enjeux concurrentiels associés. Les changements induits par ces architectures seront examinés, au niveau de la conception (démarche d'architecture) et au niveau de l'assemblage et de l'exécution (les serveurs d'application).

  • XML et les bases de données
    Georges Gardarin - Georges.Gardarin@prism.uvsq.fr

    Résumé du cours :

    En quelques années XML est devenu le langage/outil incontournable des applications communicantes des systèmes d'information des organisations. L'objectif du cours est de présenter l'origine et les concepts de base de XML. Sont abordés le typage des données, la définition des styles de présentation, les tendances du marché et les problèmes de migration. Puis le cours montrera l'utilisation de XML avec les bases de données (stockage, interrogation, DOM) et les fédérations de données (architecture 3 tiers, intégration de données). Les premiers produits seront également présentés, en particulier les composants de e-XMLMédia.

  • Les business models du commerce électronique
    Yves Pigneur - Yves.Pigneur@hec.unil.ch

    Résumé du cours :

    Aujourd'hui Internet change l'art du possible dans le commerce des biens et des services.
    L'effet naturel du commerce électronique est de porter à la facilité des échanges et à la réduction des coûts de transaction. Deux parties qui commercent ensemble attendent chacune un avantage ; si l'une a intérêt d'acheter, l'autre a intérêt de vendre. L'acheteur recherche un plus grand confort dans sa découverte d'un bon produit à un bon prix proposé par un bon vendeur. Le vendeur cherche une plus grande efficacité dans la promotion de ses produits, l'attraction de ses clients et la gestion de son infrastructure logistique. Parfois un tiers se glisse au milieu de la transaction avec des services d'intermédiation que l'acheteur ou le vendeur apprécie.
    Ce cours propose un cadre pour analyser les différents business models émergents du commerce électronique. Ce cadre est basé sur les trois composants suivants:
    - les produits, la "proposition de valeur" et le modèle de revenu (quoi)
    - les clients ciblés et la gestion des relations avec les clients (qui)
    - l'infrastructure et la logistique (comment).

  • Titre : Méthode de conception orientée objet : USDP
    Jean Louis Sourrouille - sou@if.insa-lyon.fr

    Résumé du cours :

    Au cours des années 90, les méthodes de développement par objets ont pris une importance grandissante, mais elles sont devenues progressivement inadaptées avec l'émergence du formalisme UML (Unified Modeling Language, standard OMG) dont les modèles étaient trop éloignés. La méthode USDP (Unified Software Development Process) est une des premières méthodes de développement par objets qui exploite complètement UML 1.3. Ce formalisme est d'abord brièvement rappelé, puis la méthode USDP est présentée dans ses grandes lignes. USDP couvre de façon détaillée le développement logiciel mais ne couvre pas les aspects organisation, gestion de projet ou détermination des risques. Ces activités, qui vont de la modélisation du contexte et la capture des besoins jusqu'à la mise en place de la version bêta chez le client, s'inscrivent dans quatre phases de développement : étude préliminaire, élaboration, construction et transition. A chaque phase sont associés des tâches de début et fin, des activités, des livrables et des critères de passage à la phase suivante. La méthode propose un développement incrémental guidé par les cas d'utilisation tendant à réduire rapidement les risques. Un accent particulier est mis sur l'architecture de l'application dont les bases sont testées dès la phase d'élaboration.




    PRÉSENTATION DES INTERVENANTS

    Bülent ERGIN, professeur à l'université de Versailles, fondateur du laboratoire de recherche PRiSM, auteur d'une série de best-sellers sur les Bases de Données, les Objets et Le Client - Serveur (Ed. Eyrolles et Addison-Wesley) est un des spécialistes internationaux les plus reconnus dans le domaine des systèmes d'information distribués. Il dirige actuellement la start-up e-XMLMedia issue des travaux de recherche de son équipe au PRiSM. Spécialisée dans XML, primée au concours de création d'entreprises des ministères de la recherche et de l'industrie, e-XMLMedia développe des composants logiciels interopérables pour améliorer les systèmes d'information et de e-commerce. Pour assurer son développement, e-XMLmedia a conclu des accords stratégiques avec des intégrateurs de systèmes d'information réputés (TEAMLOG, OSIS) et des fonds de capital risque.

    Georges GARDARIN est Professeur d'Informatique des Sciences et Technologies de l'Université de Lille. Directeur du Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille (URA CNRS 349) de 1994 à 1997, il y anime le groupe Objets et Acteurs de Lille. Les travaux menés dans ce groupe concernent les supports d'exécution à grains fins (objets et threads) permettant de prendre en charge des applications parallèles et/ou réparties sur de grandes architectures distribuées. Les retombées de ces travaux ont donné naissance à des produits comme Parallel Multithreaded Machine pour le calcul parallèle et CorbaScript pour l'utilisation intéractive de Corba (http://www.lifl.fr). Il est co-auteur d'un ouvrage intitulé "CORBA : des concepts à la pratique paru chez MASSON.

    Yves PIGNEUR est professeur à HEC Lausanne et y dirige l'Institut d'Informatique et Organisation. Ses domaines d'intérêt couvrent la conception des systèmes d'information et la gestion des technologies de l'information dans les organisations, en particulier le commerce électronique. Il a une thèse de doctorat de l'Université de Namur en Belgique et a été professeur visiteur à Georgia State University à Atlanta.

    Jean-Louis SOURROUILLE, Jean Louis Sourrouille est Maître de conférences au Département Informatique de l'INSA de Lyon. Il s'intéresse à l'approche objet depuis plus de dix ans et a enseigné tous les stades du cycle de développement : comparaison des méthodes de développement, méthodes (OMT, OMT-2 puis USDP) et formalismes (UML), conception par objets et langages à objets. Il effectue sa recherche dans le domaine des "objets temps-réel", avec pour objectif d'intégrer le comportement (états et transitions), la concurrence et le temps dans le modèle objet. Pratiquement, il a défini un modèle d'objet actif distribué adaptable, c'est à dire capable de prendre des décisions afin de s'adapter aux changements de son contexte d'exécution tout en assurant la meilleure qualité de service possible.





    PROGRAMME DES CONFERENCES

    1. Session 1 : Extraction d'informations
    2. Session 2 : Bases de données
    3. Session 3 : Approche documentaire et Internet
    4. Session 4 : Aide à la décision et informatique décisionnelle
    5. Session 5 : Ingénierie des systèmes d'information
    6. Session 6 : Gestion des connaissances
    7. Session 7 : Modélisation des systèmes d'information


    MERCREDI 17 Mai 2000



    Session 1 : Extraction d'informations

    Présidente : Chantal Soulé-Dupuy, IRIT, Toulouse

  • Utilisation d'ontologies pour décrire les données semi-structurées issues du Web
    M. S. Segret, P. Pompidor, D. Hérin, M. Sala, LIRMM, Montpellier

  • Extraction de bases pour les règles d'association à partir des itemsets fermés fréquents
    N. Pasquier, LIMOS, Clermont-Ferrand


    Session 2 : Bases de données

    Présidente : Isabelle Commyn-Wattiau, ESSEC, Cergy-Pontoise

  • Terminaison des règles actives dans les bases de données orientées objet
    A. Couchot, LIP6, Paris

  • Hiérarchies de généralisation dans les bases de données relationnelles : une approche hybride de rétro-conception
    N. Lammari, J. Akoka, I. Commyn-Wattiau, CNAM Paris, ESSEC Cergy-Pontoise

  • Utilisation des bases de données pour la flexibilité des services coopérants dans la carte à microprocesseur
    S. Jean, D. Donsez, S. Lecomte, LAMIH-ROI, LIFL-RD2P, Lille


    Session 3 : Approche documemtaire et Internet

    Présidente : Elisabeth Murisasco, GECT, Toulon

  • Vers un outil documentaire unifié pour les chercheurs en archéologie
    A. Benel, S. Calabretto, A. Iacovella, J.M. Pinon, LISI-INSA, EFA, Lyon

  • Cartographie Web intégrant des relations sémantiques et combinatoires pour le référencement de sites
    F. Velin, P. Kuntz, C. Belleil, IRIN, IRESTE, Nantes

  • Expérimentation aux voies navigables de France. Mise en place d'un Intranet, maillon du système d'information
    G. Gomond, M. Picavet, CORIOLYS, CERIM, Lille

  • Vers un système unifié d'interrogation de données imprécises structurées et semi-structurées utilisant des vues floues
    P. Buche, O. Haemmerlé, INAPG-INRA, Paris Grignon


    JEUDI 18 Mai 2000


  • Conférencier invité : Alistair Sutcliffe, City University, London
    Bridge the communication gap : developping a lingua franca for developpers and users


    Session 4 : Aide à la décision et informatique décisionnelle

    Présidente : Henri Briand, IRESTE, Nantes

  • Système d'accès à des bases de données hétérogènes dans le cadre de l'aide à la décision
    C. Nicolle, Y. Amghar, J.M. Pinon, LISI-INSA, CNEDI-CNAF, Lyon

  • Modélisation d'une pertubation sur un réseau de transport : le modèle Incident
    F. Balbo, INRETS, LAMSADE, Paris

  • Elaboration d'entrepôts de données complexes
    O. Teste, IRIT, Toulouse

  • Une méthodologie pour la fragmentation dans les entrepôts de données
    L. Bellatreche, LIMOS Clermont-Ferrand et TIMC-IMAG Grenoble


    Session 5 : Ingénierie des systèmes d'information

    Président : Jean-Pierre Giraudin, LSR-IMAG, Grenoble

  • ReCoDe : un modèle pour la conception et l'utilisation de composants réutilisables en ingénierie des systèmes d'information
    P. Ramadour, DIAM-IUSPIM, Marseille

  • Un Modèle pour la spécification des processus d'analyse des Systèmes d'Information
    S. Assar, C. Ben Achour, S. Si-Said, INT Evry, CNAM Paris

  • Conception objet dans le cadre des systèmes d'information spatiaux : Agrégation spatiale et généralisation
    P. Bommel, T. Libourel, S. Lardon, LIRMM, INRA, Montpellier


    Session 6 : Gestion des connaissances

    Président : Jean Marc Fouet, LISI, Lyon

  • La conception d'hypermédias de documentation technique pour supporter la prise de décision au sein d'un système complexe
    F. Adreit, C. Comparot-Poussier, GRIMM, Toulouse

  • De la recherche d'informations à la création de connaissances : une approche opérationnelle basée sur l'interaction entre veille et gestion des connaissances
    P. Benhamou, J. L. Ermine, C. Rosenthal-Sabroux, F. Rousseau, T. Tounkara, ONERA, CEA, LAMSADE, Paris

  • Un modèle sémantique pour l'interopération de systèmes d'information
    F. Jouanot, LE2I, Dijon



  • Remise des prix aux jeunes chercheurs

  • Assemblée générale de l'Association INFORSID


    VENDREDI 19 Mai 2000



    Session 7: Modélisation des systèmes d'information

    Présidente : Corine Cauvet, DIAM-IUSPIM, Marseille

  • Des cas d'utilisation en UML à la gestion de rôles dans un système d'information
    G. Goncalves, F. Hémery, LABOGP, Béthune

  • Vers une prise en compte des contraintes en UML grâce à
    S. Dupuy, LSR-IMAG, Grenoble>

  • Intégration d'imitations de patrons pour la spécification de cadriciels
    B. Barthez, A. Front-Conte, D. Rieu, LSR-IMAG, Grenoble

  • Utilisation de patrons pour aider à la gestion du changement dans les entreprises
    G. Grosz, F. Semmak, CRI, Paris



  • Conférencier invité : François Bodart, Institut d'Informatique, Namur
    Rétrospective et prospective des recherches en systèmes d'information





    LES DEMONSTRATIONS


    mercredi 17 mai et jeudi 18 mai 2000

    - ORACLE Présentation de Warehouse Builder
    - R&ED SA Présentation du logiciel " MeM " de commerce électronique B to B
    - INFOBJECTS Présentation d' ObjectDRIVER
    - Béatrice Fuchs - Equipe MODEME Présentation de ROCADE
    - Objecteering Présentation de l'AGL

    ORACLE

    Présentation de Warehouse Builder :

    Depuis des années, les applications opérationnelles basées sur la technologie relationnelle ont amélioré la productivité en gérant les transactions. Les entreprises les plus à la pointe font un pas de plus. Les analystes, les responsables et les dirigeants utilisent les solutions Oracle d’aide à la décision pour prendre des décisions plus efficaces basées sur de informations de qualité.
    L'offre Oracle répond aux besoins des utilisateurs métiers et aux attentes des informaticiens en charge de l'infrastructure des systèmes d'information. Oracle est le seul à fournir une solution intégrée d’aide à la décision couvrant toute la gamme des besoins de reporting et d’analyse des utilisateurs. Des requêtes et des états les plus simples aux prévisions sophistiquées et à la modélisation statistique, Oracle fournit des outils faciles à utiliser intégrés au sein d’un environnement commun.
    Oracle fournit les outils nécessaires à l'ensemble de la chaîne de traitement de l'information décisionnelle : extraction des données et alimentation du datawarehouse avec Oracle Warehouse Builder, stockage de grandes de volumes importants avec Oracle 8i. Le moteur de base de données relationnelles Oracle 8i possède de nombreuses fonctions avancées pour les datawarehouses et l'informatique décisionnelle :
    - Gestion automatique des agrégats
    - Vues matérialisées
    - Tablespace transportable
    - Gestionnaire de ressources
    - Extensions analytiques au SQL
    - Gestion de la sécurité niveau ligne
    Oracle exploite ces fonctions et la puissance d'Oracle 8i pour la modélisation du datawarehouse et l'exécution des traitements d'alimentation.


    R&ED

    Présentation du logiciel " MeM " :

    Le logiciel " MeM " de commerce électronique B to B. R&ED SA développe selon le modèle des extranets une plate-forme logicielle généraliste qui étend le concept de l'EDI à des communautés B2B de forte complexité (communautés très atomisées, tant du côté des offreurs que de celui des demandeurs; nombre important de transactions et/ou de références). La plate-forme " MeM " est un hub technique et fonctionnel établissant des canaux sécurisés d'échange de données très variées, entre les systèmes de gestion d'entreprise utilisés par les professionnels d'une communauté donnée. Dotée d'un système de référencement et de catalogues génériques, la plate-forme " MeM " assure sécurité, fiabilité, généricité, flexibilité des séquences et fonctionnalité de consolidation centralisée pour tous les besoins d'échanges informatisés. Cette plate-forme intégrant les technologies les plus récentes (Web, Java, XML, HTML) permet une parfaite gestion des flux d'activité ("Workflow Management"), tout en garantissant un suivi de A à Z des transactions dans le cadre d'activités commerciales multiclients.


    INFOBJECTS

    Présentation d' ObjectDRIVER :

    INFOBJECTS est un éditeur de logiciels qui réalise des outils dédiés à la réutilisation des sources de données comme les bases de données relationnelles, les bases de données à objets, les repositories XML ou le Web.Ces logiciels permettent l’exploitation de ces sources d’informations dans un contexte différent de celui pour lequel elles ont été conçues. Ils permettent également de faciliter grandement le développement d’applications persistantes en réduisant en même temps grandement leur coût de réalisation.

    Le système ObjectDRIVER est la pierre angulaire de l’offre logicielle de la société. Il permet l'exploitation d'une source de données en donnant l'illusion à chaque utilisateur que les données dans cette base sont exprimées dans un modèle quelconque, même très particulier voire ad hoc.
    ObjectDRIVER permet de remodeler complètement les informations issues de la source de données de façon à ce que leurs représentations soient optimales pour chaque application. Ainsi, chaque client de la base la « perçoit » de
    façon extrêmement personnalisée. Toutes les opérations classiques de base de données sont possibles à travers ces vues, que ce soit l'insertion, la mise à jour, la suppression ou la recherche et l'interrogation de données avec OQL, le langage standard d’interrogation des systèmes de gestions de bases de données (SGBD) à objets.


    Béatrice Fuchs - Equipe MODEME

    Présentation de ROCADE :

    Le Raisonnement à Partir de Cas (RàPC) s'appuie sur des solutions de problèmes passés pour résoudre de nouveaux problèmes. Il exploite une mémoire des cas stockés dans un cycle de raisonnement comportant les étapes principales suivantes: la remémoration d'un cas jugé similaire à un nouveau cas, la réutilisation de la solution du cas remémoré en l'adaptant pour le problème courant, et la mémorisation du nouveau cas pour une réutilisation ultérieure éventuelle. Le système Rocade est un environnement de représentation de connaissances par objets conçu pour le développement de systèmes à base de connaissances fondés sur le RàPC. Le système ROCADE possède les primitives permettant de représenter les connaissances du domaine ainsi que le cas représentant les expériences. Il possède des mécanismes d'inférence tels que l'héritage, l'appariement et la classification. Il permet de faciliter l'élaboration de connaissances en collectant des informations dans le système d'information environnant. (aide à la décision opérant en supervision industrielle). Le système Pad'im est utilisé dans la démonstration pour illustrer les possibilités de l'outil à travers quelques phases du processus de raisonnement.


    SOFTEAM
    Présentation de l'Atelier de Génie Logiciel : Objecteering :

    1° Règles de présentation et de validation UML avec Objecteering UML Modeler
    * Modélisation avec la couverture UML 1.3 ;
    * Import/export XMI ;
    * Assistants méthodologiques ;
    * Cohérence du modèle en temps réel ;
    * Génération/adaptation de documentation ;
    * Travail en groupe ;

    2° Règles de transformation UML avec Objecteering Java Developer
    * Application de Design Patterns (Gang of four) ;
    * Génération de code Java ;
    * Intégration avec les environnements de développement ;
    * Cohérence modèle/code ;

    3° Comment adapter UML aux besoins de l'utilisateur avec Objecteering UML Profile Builder
    * Création de nouvelles extensions UML (notes, stéréotypes et tagged values ) ;
    * Création d'un nouveau générateur de code ;
    * Définir de nouvelles transformations de modèles UML ;

    4° Une offre produit attractive pour les universités et centres de recherche




    FORUM DES JEUNES CHERCHEURS


    Session Poster

    Génération de structures et documents semi-structurés - une contribution méthodologique
    Amous IKRAM Equipe SIG-IRIT , Toulouse

    Fouille de données et de textes - Application à la rétro-conception de systèmes d'information

    Aziz BARBAR Laboratoire I3S, Nice

    Un médiateur gérant des données XML dans un environnement Web
    Xavier BARI LIRMM, Dept ARC, Montpellier

    Fédération et manipulation de ressources hétérogènes distribuées

    Emmanuel BRUNO Laboratoire SIS , Toulon

    Une méthodologie de description globale pour une meilleure recherche dans les bases d'images médicales

    Richard CHBEIR LISI, INSA de Lyon

    Une interface graphique pour les Systèmes de Recherche d'Informations
    Max CHEVALIER Equipe SIG/IRIT, Toulouse

    L'interopérabilité opérationnelle au sein de l'architecture coopérative ACSIS : proposition d'utilisation d'un middleware

    Vincent COUTURIER MODEME, UMR CNRS 5055, Lyon

    Proposition d'un système générique et de son langage d'interrogation visuelle

    Raymond DUPONT LISI, INSA de Lyon

    Recherche d'information sur Internet : couplage de deux types d'indexation
    Gaëtan DUSSAUX PSI, INSA de Rouen

    Adaptabilité pour une interface dédiée aux SIG

    Franck FAVETTA LISI, INSA de Lyon

    Liaison d'une base de données relationnelle à une interface utilisateur fondée sur les documents semi-structurés
    Jonathan GARCIA LISI, INSA de Lyon

    Hyperdonnées et navigation sémantique adaptative
    Chirine GHEDIRA LISI, INSA de Lyon

    Informatisation d'activités coopératives : Impact des NTIC sur les méthodes de conduite de projet informatique

    Gilles GOMOND CORYOLIS, Nantes

    Ingénierie des systèmes d'information produit par réutilisation de patrons
    Lilia GZARA Laboratoire GILCO, Grenoble

    Algorithmes pour l'analyse de schémas de bases de données
    Stéphane LOPES Laboratoire LIMOS, FRE CNRS 2239, Clermont-Ferrand

    Un environnement formel pour le développement d'applications bases de données

    Amel MAMMAR CEDRIC-IIE (CNAM), Evry

    Un système de recherche d'information multilingue
    Catherine ROUSSEY LISI, INSA de Lyon

    Une problématique KQML/CORBA pour la coopération de bases de données hétérogènes
    Magali SEGURAN MODEME, UMR CNRS 5055, Lyon

    Modèles de transformation entre des modèles de représentation dynamique des données

    Stéphanie VERGNON INSERM U-121, Lyon

    Adaptabilité dans les Systèmes d'Informations Multimédias
    Marlène VILLANOVA Laboratoire LSR - IMAG, Grenoble

    Une approche "Extraction de connaissance" de la cross-identification d'entités astronomiques
    Bruno VOISIN SIS, Toulon-La Garde