Recherche

Présentation des thèmes scientifiques

Nous avons opté pour un regroupement des 14 thèmes scientifiques en trois axes de recherche.

Le premier axe est centré sur l’ingénierie des SI et des méthodes de développement. Il regroupe des recherches basées sur des techniques de modélisation, d’abstraction et de réutilisation avec pour objectif de proposer des méthodes par assemblage de composants (fragments, services), de faciliter l’alignement entre modèles d’entreprise et SI,  d'assurer une gestion efficace des exigences et de développer des SI à base de services. Cet axe intègre également deux gammes d’outils support à l’ingénierie de SI. La première gamme concerne le rapprochement des deux communautés : SI et Ingénierie Dirigée par les Modèles, l’IDM offrant des techniques et outils précieux pour l’ingénierie des SI et de leurs méthodes de développement ; la seconde gamme est centrée sur les techniques et processus d’évaluation des SI.

Le deuxième axe concerne plus particulièrement l’évolution, l’adaptation et la sécurité des systèmes d’information. L’évolution est suscitée par des changements stratégiques, réglementaires, organisationnels ou techniques. Il s’agit alors d’analyser l’impact de ces changements pour considérer au mieux les choix et ajustements à opérer dans le SI, tout en offrant des capacités d’adaptation aux environnements de travail et aux utilisateurs en situation d’interaction. De plus, la sécurité et la sûreté deviennent des dimensions de plus en plus critiques où il s’agit de concilier à la fois les formidables capacités communautaires, qui drainent diversité et richesse, avec des politiques plus privées qui tendent à protéger les données et à réguler les comportements.

Avant de décrire les différents thèmes regroupés dans les trois sections suivantes de l’article, nous complétons cette introduction en évoquant des domaines applicatifs phares pour lesquels la recherche en SI est particulièrement active et en phase avec la demande du monde industriel et organisationnel.


Le troisième axe porte sur la nature et le traitement des données d’un SI. Ces données peuvent revêtir différents formats (données factuelles ou semi-structurées, voire documents) et reposer sur différentes dimensions (spatiale ou temporelle). En plus des traitements courants au sein d’un SI, cet axe permet de mettre en avant les nouvelles approches nécessaires aux processus décisionnels, à la recherche d’information et à la recommandation dans le web social.

Axes

Domaines d'application


Aujourd’hui, les systèmes d’information sont présents dans de nombreux domaines d'application : SI pour l'environnement, SI géographiques, SI satellitaires, SI pour l’éducation, la formation, l’apprentissage, SI médicaux, SI produits pour données techniques, SI transport, etc. Dans chacun de ces domaines, les systèmes d'information sont de plus en plus complexes, multiformes et évolutifs. Ils doivent être personnalisés pour chaque typologie d’utilisateurs, adaptatifs, mobiles, coopératifs, interopérables ou encore intégrés. Cette évolution des SI est liée d’une part à celles des organisations, et d’autre part à celles des technologies de l’information et de la communication.


Ainsi, dans le domaine du transport par exemple, la vulgarisation des dispositifs mobiles (téléphones portables, assistants personnels, etc.) a modifié l'utilisation traditionnelle des systèmes d'information voyageur qui, jusqu'alors très « statiques », doivent désormais pouvoir s'adapter au dispositif utilisé (de plus en plus souvent, un téléphone portable ou une tablette graphique), au profil de l'utilisateur (ses préférences de voyage, un handicap éventuel, etc.) et à son contexte d'utilisation (par exemple en situation de mobilité).
Dans le domaine médical, les systèmes d'information couvrent de plus en plus de processus métier pour certains centrés sur le patient et pour d’autres plus orientés optimisation financière. Par exemple, on est passé d'une prise en charge individuelle du soin au patient (gestion du dossier médical au cabinet ou à l'hôpital), vers une prise en charge collective qui nécessite des systèmes d'information assurant le suivi à domicile du patient grâce à l'utilisation de capteurs ou de dispositifs intelligents permettant à plusieurs acteurs (professionnels de santé et aidants) de collaborer autour du suivi médical du patient.
Enfin, dans le domaine de l'environnement, les systèmes d'information sont très diversifiés et les dimensions spatiales et temporelles sont omniprésentes. En premier lieu se trouvent les systèmes d'observation qui sont souvent dénommés observatoires : leurs fonctionnalités recouvrent l'acquisition, le traitement et la diffusion d'informations qui sont localisées et datées à des fins de suivi. Ces systèmes mobilisent donc des méthodes et outils pour l'acquisition (avec intégration de réseaux de capteurs), le traitement (par exemple d’analyse de données spatio-temporelles), la diffusion (cartographie d'indicateurs, cartographie dynamique, etc.). Existent aussi, dans ce domaine, de plus en plus de systèmes d'information incorporant des systèmes de simulation, qui par exemple, dans les secteurs de risques naturels et anthropiques, permettent en temps quasi réel, de disposer de services de surveillance adaptés.